How Not To Die de Michael Greger

 

“Ce livre s’adresse à ceux qui sont concernés par des maladies qui peuvent soigner avec une alimentation saine” 

– Le Dalai Lama

 

Même si l’espérance de vie mondiale a augmenté au fil des années, cela ne signifie pas que nous sommes en meilleure santé pour autant. 

 

Un individu lambda, qui consomme régulièrement de la viande, des œufs, des produits laitiers et transformés, a plus de chances d’avoir des problèmes de santé qu’un végétarien. 

 

Des chercheurs américains ont montré que changer son alimentation peut non seulement ralentir les maladies graves, comme le diabète ou les problèmes artériels, mais aussi les faire disparaître. 

 

Pour faire simple, il faut manger des fruits, des légumes et les graines. Ces derniers ont des vertus immunitaires très importantes. Par exemple : le basilic est un anti-inflammatoire, le cassis prévient l’arthrose, les myrtilles sont des anti-oxydants. 

 

Pour préserver sa santé, il est nécessaire d’accompagner un régime sain avec une activité physique régulière. En effet, marcher 1 heure par jour peut augmenter votre longévité de 70 %.

 

Quelques faits éloquents qui vont en ce sens : 

 

– Les 15 premières causes de mortalité aux États-Unis peuvent être prévenues en arrêtant la consommation de produits alimentaires industriels

– Les Japonais vivant aux États-Unis ont la même santé cardiaque à 40 ans que les Japonais vivant au Japon à l’âge de 60 ans

– Chaque verre de lait augmente la mortalité et le risque de fracture pour les femmes. 

– Les habitants de Slovénie vivent plus longtemps que les Américains

– Les œufs et la volaille augment le risque de cancer de la prostate

– Les baies et les fraises limitent les risques cardiovasculaires.

 

Le résumé complet est disponible en version audio : 

La Newsletter Autodisciple :

One thought on “How Not To Die de Michael Greger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *