Make de Pieter Levels

Comment lancer une idée vite avec peu de moyens ?


Sur la couverture du livre, tu peux voir le mot « bootstrapping » qui signifie le fait d’ouvrir sa boite sans faire appel à des investisseurs. 


L’auteur a par exemple, à l’aube du nomadisme numérique, créé une liste des meilleures villes pour s’installer quand on est un nomade digital. Ce site a été lancé simplement avec un Google Typeform et a fait un carton car la demande était existante. Nomadlist.com a été développé depuis et est une référence dans le domaine.


L’idée est donc de se lancer et de tester la demande rapidement avec peu de moyens.


Maintenant tout l’enjeu est de trouver une bonne idée. Plus l’idée est originale, plus la compétition sera minimale. C’est pour ça que tu devrais commencer dans une niche et puis te développer.


Pour tester rapidement vous devez créer un produit minimal viable. Cela te permettra d’avoir une idée du pouvoir économique de ton idée. 


En réalité pour s’enrichir, tu n’as besoin de beaucoup de clients mais d’une seule bonne idée. Et quand tu l’auras trouvé, ce n’est pas fini. 


Une bonne idée ne vaut rien sans une bonne exécution. Et si en plus cette idée originale, alors elle valorisera ton travail.

Le résumé complet est disponible en version audio : 

La Newsletter Autodisciple :

One thought on “Make de Pieter Levels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *