The Hard Thing About Hard Thing de Ben Horowitz

C’est un best seller aux États-Unis, et il est recommandé par les fondateurs de Facebook, Paypal et Google.

 

“Ce livre a tout pour devenir une référence en matière de leadership”

The Economist

 

Les livres de business évitent toujours les questions sans réponse simple : que faire quand on a un conflit avec son associé ? Quand on est impopulaire auprès de ses employés ? 

 

Tout bon leader doit pouvoir communiquer sans filtre, prendre rapidement des décisions parfois non populaires mais nécessaires. Il se doit aussi d’accepter la critique.

 

Il est beaucoup plus facile d’avoir tort tout seul que d’avoir tort avec tout le monde. Dans un cas l’échec est acceptable, dans l’autre, il est humiliant.

 

Prendre les bonnes décisions c’est prendre les décisions les moins populaire et être prêt à prendre le risque d’avoir tort tout seul car sans cela il est impossible d’avoir raison tout seul.

 

Et pour un entrepreneur, c’est là la clef de la réussite.

 

En réalité, plus une décision sera impopulaire, plus le résultat sera important, qu’il soit positif ou négatif d’ailleurs.

 

 

 

 

Comme tu le vois, dans le tableau ci-dessus, un entrepreneur aura tendance à prendre des décisions populaires, comprenant moins de risques et de résultats, pour maintenir son autorité et le calme dans son entreprise.

 

Or, ce n’est pas parce qu’un entrepreneur prend une décision impopulaire, amenant des résultats négatifs, qu’il est un mauvais patron. C’était peut-être le fruit d’un raisonnement viable. 

 

On peut prendre un exemple d’actualité avec le Covid-19, beaucoup de gouvernements ont réagi lentement par peur de prendre une décision impopulaire. Pour rappel, il y a encore deux semaines les parcs étaient encore très fréquentés.

 

Un second exemple, heureux cette fois-ci, avec un stagiaire de chez Facebook qui en testant une idée a fait sauter tous les serveurs, ce qui a représenté une perte économique importante. Mais en réaction, Mark Zuckerberg a salué sa prise de risque en prenant une décision non populaire : il lui a offert une promotion.

 

hard thing about hard things

Le résumé complet est disponible en version audio sur : 

 

La Newsletter Autodisciple :

One thought on “The Hard Thing About Hard Thing de Ben Horowitz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *